Les 10 incontournables de 2017

(actualisé le ) par S Féranec

Chaque année, il s’avère un peu plus difficile de faire un choix parmi les nombreuses séries parues en France. 2017 est restée dans la ligne droite des précédentes avec plus de 1700 sorties. (Pour un bilan détaillé, retrouvez l’excellent travail réalisé sur le blog Mangachat)
Voici donc les dix titres qui méritent de garnir les étagères des CDI :

To your eternity de Yoshitoko Oima chez Pika
Après la lecture des quatre premiers tomes, ce manga reste pour moi, et de loin, le meilleur titre paru en 2017 toutes catégories confondues. Il semble bien difficile de classer ce shônen ( ? ) dans lequel l’auteur n’hésite pas à tuer ses personnages secondaires. On retrouve avec plaisir le trait particulier du dessinateur qui avait su me surprendre avec A silent voice. Dans un monde fantastique, le lecteur suit le parcours initiatique d’une boule lancée par une main divine. Celle-ci a le pouvoir de prendre n’importe quelle forme et va ainsi se métamorphoser au gré de ses rencontres. Une superbe série abordant les thèmes de la mort, du deuil et de l’humanité.
Chronique complète

Your name de Ranmaru Kotone chez Pika
Cette adaptation du film éponyme de Makoto Shinkai s’avère très fidèle. Le mangaka reprend la même histoire sans s’éloigner de la mise en scène originale : l’échange de corps entre deux adolescents, Taki, lycéen de Tokyo et Mitsuha, vivant à la campagne à Itomori. On y retrouve les mêmes thèmes abordés comme le Japon présenté dans toute sa diversité notamment de ses traditions.
C’est l’occasion, pour ceux qui n’auraient pas vu le film (une faute impardonnable à réparer d’urgence !), de découvrir par l’intermédiaire de cette série en trois tomes, le plus grand succès de l’animation japonaise.

Les mémoires de Vanitas de Jun Mochizuki chez Ki-Oon
Après sa précédente série Pandora hearts, la mangaka était attendue au tournant. Ce nouveau shônen démontre tout son talent. Dans un Paris du XIXe siècle, cette histoire de vampires apporte son lot d’originalité autour d’un duo très réussi, Vanitas – Noé. La qualité des dessins en surprendra plus d’un tant ils sont détaillés notamment les décors vraiment sublimes. Cette série, après trois tomes, laisse planer encore maintes mystères que l’on a hâte de voir élucider.
Chronique complète

IM, great priest Imhotep de Makoto Morishita chez Ki-Oon
Ce shônen à la forme et au scénario très classique qui reprend tous les codes du genre n’en demeure pas moins très agréable. Grâce à des dessins de bonne qualité, on découvre l’histoire d’Imhotep, un prêtre égyptien, rappelé au Japon pour combattre les magai, des démons maléfiques. Très vite, se forme autour de lui un groupe d’ennemis devenus amis. La série rappelle par bien des aspects le manga Blue exorcist, ce qui en fait une valeur sûres des shônen manga.

Love baka de Shushushu Sakurai chez Kurokawa
Derrière des histoires d’amour habituelles des shôjo, on découvre parfois quelques pépites. C’est le cas de Love baka qui mélange habilement la découverte du monde éditorial et de la publication d’un manga avec histoire d’amour. Le tout est saupoudré d’une belle couche d’humour grâce au personnage principal haut en couleur (dont une bonne partie des péripéties est biographique). Un titre « feel good » !
Chronique complète

Jumping de Asahi Tsutsui chez Akata
Cette courte série en quatre tomes (dont le dernier vient de sortir en janvier 2018) réussit parfaitement le mélange entre sujet de société, sport et histoire d’amour. En traitant de l’hikikomori, le fait de rester enfermé chez soi, Jumping montre comment la sociabilisation par l’équitation évite le repli d’une jeune femme pour l’aider à s’intégrer malgré toutes ses craintes. Encore un titre made in Akata comme on les aime !
Chronique complète

Hana no breath de Caly chez H2T
Pas un grand fan des « manga » français, je dois dire que ce shôjo m’a pris par surprise. Je pense que je serais passé à côté sans quelques critiques très positives lues sur internet. Grâce à un graphisme très simple (mais pas simpliste) parfaitement en accord avec le genre, on suit les premiers amours de Azami pour Gwen, qui se révèle être une jeune fille. Le pari d’aborder l’homosexualité avec poésie et douceur est totalement réussi. Vivement la suite !
Chronique complète

Fossiles de rêves et Le pacte de la mer de Satoshi Kon chez Pika
Découvrir des manga de Satoshi Kon est toujours un grand plaisir. Pika, dans sa très belle collection Graphic, nous propose deux ouvrages : Fossiles de rêves est un recueil de nouvelles à l’incroyable qualité scénaristique et graphique. Le pacte de la mer (une réédition) montre, dans un récit fantastique, l’opposition actuelle au Japon entre ville et campagne sur fonds de question écologique. Deux classiques à posséder impérativement !
Chronique complète de Fossiles de rêves
Chronique complète du Pacte de la mer

Man in the window de Masatoki et Anajiro chez Ki-Oon
Cette courte série en trois tomes mélange habilement polar noir et science fiction. Shuhei, un lycéen de 17 ans, rencontre son moi de 20 ans à travers une fenêtre dans une ruelle. Quelle n’est pas sa surprise et sa déception de découvrir que son avenir ne s’est pas déroulé comme il le souhaitait. Connaissant le futur, Shuhei et son double vont commencer à jouer avec le temps. Mais, ce n’est aussi facile qu’il n’y paraît, les changements peuvent s’avérer lourds de conséquences.

Reine d’Egypte de Chie Inudoh chez Ki-Oon
A travers le destin d’Hatchepsout, épouse et demi-sœur de Thoutmosis II, on découvre la condition d’une femme qui souhaite devenir pharaon. Son rôle et sa place n’en font qu’une figurante mais cette forte femme ne s’en laisse pas compter. Grâce à un travail documentaire de qualité, l’auteur réussit à retranscrire parfaitement l’Egypte antique avec beaucoup de détails dans les dessins. Un excellent manga historique à placer aux côtés de Vinland saga, Cesare ou Ad astra.