Timeless romance, l’amour à travers le temps

(actualisé le ) par S Féranec

La mangaka Saki Aikawa avait pour habitude de nous proposer des shôjo à l’intrigue plutôt artificielle et sans grande surprise. Sa nouvelle publication aux éditions Soleil, Timeless romance, surprend agréablement après ce premier tome d’une série de trois volumes.

Depuis quelques temps, Akari entend des voix dans sa tête. Mais, tout cela est vite oublié. En effet, elle pense que c’est le bon moment, juste avant les vacances, pour se déclarer à Mamiya qu’elle aime depuis la primaire. Elle le croise dans les couloirs et l’adolescent lui propose de rentrer avec elle. Intimidée, elle n’ose pas se lancer. Prenant son courage à deux mains, elle va s’ouvrir de ses sentiments quand elle s’évanouit. En effet, la voix, qui est en fait une jeune fille, lui indique qu’elle possède la même âme.
Elle se réveille alors dans un nouveau corps, celui d’une princesse, Sayoko Shinonome. Un jeune homme lui indique qu’elle ne peut plus repartir. Face à ces révélations, elle fuit et découvre une ville du passé. Attirée par ce qu’elle observe, elle rentre dans deux hommes qui lui cherche des ennuis. Heureusement, elle est sauvée par le jeune homme qui lui explique qu’il n’a pas fait cela pour elle mais pour protéger le corps de la princesse. Akari, malgré les difficultés, décide de trouver un moyen pour rentrer chez elle.

Timeless romance intrigue tout d’abord grâce au choix d’un univers fantastique bien loin des histoires d’amour se déroulant dans le quotidien. Ces changements de monde et de corps apportent une touche d’originalité et surtout énormément de questions qui restent pour l’instant sans réponse après la lecture du premier tome de la série. En effet, on ne sait toujours pas pourquoi la princesse a dû abandonner son corps. Le lien entre les deux personnages principaux, Akira et la Princesse demeure également un mystère. Par contre, on en apprend un peu plus sur le rôle de la famille de la Princesse. Celle-ci doit régulièrement se sacrifier pour protéger le monde des humains face aux démons.
Enfin, le point très positif de ce shôjo, c’est le personnage d’Akari au caractère bien trempé. Elle apparaît comme extrêmement forte et téméraire. Contrairement à la princesse qui a accepté son destin et son sacrifice, elle choisit de changer les règles et n’admet pas ce changement de corps qu’on lui a imposé sans lui demander son avis. Elle décide de ne pas rester enfermée et essaie de vivre pleinement en parlant avec les domestiques et en rencontrant les habitants de la ville au grand dam de Chikage Ukita qui veille sur elle ou plutôt sur le corps de la Princesse comme il ne cesse de lui répéter.
En définitive, Timeless romance s’avère une bonne surprise parmi les shôjo publiés en France. Cette courte série trouvera sans aucun doute sa place dans les CDI de collège.
Découvrez ce titre grâce à son premier chapitre.