L’histoire(s) du manga moderne

par S Féranec

Pour les documentalistes qui recherchent un documentaire adapté à leurs élèves et cela dès le collège, voici le livre qu’il vous faut.
Il s’agit de la nouvelle édition revue et corrigée d’Histoire(s) du manga moderne de Matthieu Pinon et Laurent Lefebvre. Cet ouvrage est publié chez Ynnis en juillet 2016 pour 29.90 €.

Après une courte introduction sur l’histoire du Japon et les origines du manga, le lecteur découvre le parti pris des auteurs : une double page pour chaque année depuis 1952 jusqu’à 2014. Seule l’année 1952 est présenté sur quatre pages... pour Osamu Tezuka On a droit au portrait de 63 mangaka. Il n’en manque aucun parmi les plus connus en France : Shigeru Mizuki, Shôtarô Ishinomori, Jirô Taniguchi, Leiji Matsumoto... pour les plus anciens et d’Eiichiro Oda à Hajime Isayama pour les plus récents.
La présentation se veut extrêmement didactique et c’est vraiment réussi ! Sur la page de gauche, on découvre l’actualité du Japon de façon très simple aussi bien en musique, en technologie, en littérature... Trois manga, trois séries télé et quelques films sont sélectionnées. Le tout est illustré avec des images de très bonne qualité.
A droite, une courte biographie de l’auteur choisi (avec portrait de celui-ci) est accompagnée d’une bibliographie sélective. Tous les textes sont tout à fait abordables pour des lecteurs non spécialistes du sujet.
L’ouvrage s’achève par une conclusion permettant de s’interroger sur l’avenir du manga face notamment aux nouvelles technologies. L’histoire du manga en France est éclairée par le point de vue d’éditeurs (Kurokawa, Isan manga et AKata) et de libraires. Enfin, les dernières pages présentes quelques manga de façon thématique (Moi, mangaka, Il va y avoir du sport ou Côté cuisine...)

En définitive, ce documentaire est un indispensable pour tous les CDI. Il réussit à présenter l’histoire du manga à partir des grands noms qui l’ont construit. Permettant aussi bien une lecture complète qu’une plus parcellaire selon les années qui peuvent nous intéresser, il se montre très complet dans son propos. Un indispensable !