Dédale : le meilleur de la science fiction

par S Féranec

Dédale est une courte série en deux tomes de Takamichi publiée chez Doki Doki.

Reika Kubajima, 19 ans, une étudiant passionnée de jeux vidéo , se retrouve enfermée dans un lieu immense avec sa colocataire Yôko. Elle est devenue débuggeuse, c’est-à-dire qu’elle recherche les bugs dans ces jeux qu’elle adore. Elle considère même cet enfermement comme un jeu pour elle. Malgré leurs recherches, les deux jeunes femmes ne découvrent aucune indication pour trouver la sortie. Après avoir visité de nombreuses pièces, elles en viennent à la conclusion que tout cela ressemble à leur immeuble qui appartient à l’entreprise Klein software pour qui elles travaillent. Mais pourquoi ont-elles été enfermées dans ce bâtiment sans fin ? Cela pourrait être un projet de parc d’attractions qui aurait échoué. Elles réfléchissent à leurs options pour s’en sortir : contacter l’extérieur, sortir en force en tout cassant ou selon Reika, devenir la maîtresse des lieux. Elles repartent visiter les lieux. En haut d’un escalier, elles aperçoivent la silhouette de deux personnes. Mais ce n’était qu’une illusion d’un escalier sans fin. En fait, elles en déduisent qu’il n’y a aucune logique dans la construction du bâtiment. Comment Reika et Yôko vont-elles réussir à s’en sortir ?

Dédale est une petite pépite de la science fiction à découvrir absolument. Tout d’abord, le duo de personnages principaux apportent une plus-value non négligeable à cette série. Leur caractère et leur physique si dissemblables sont le point fort de ce manga. Ainsi, Reika apparaît comme une jolie jeune femme toujours enjouée. Mais, derrière cet aspect physique se cache en réalité une femme superficielle qui prend la vie et cette aventure comme un jeu vidéo. Pendant l’exploration, elle n’hésite pas à voler les divers objets qui lui permettent d’avancer. A l’opposé, Yôko est une femme en surpoids au physique quelconque. Elle démontre à maintes reprises ses qualités de déduction. Elle semble stable choisissant toujours la solution la plus logique. Ce duo apporte donc de l’humour aux situations qu’elles vont rencontrer durant leur exploration.
Ensuite, l’autre élément qui mérite que le lecteur s’intéresse à cette série, ce sont les différentes énigmes face auxquelles les deux jeunes femmes vont se trouver. Celles-ci essaient de comprendre le fonctionnement de ce lieu. Une fois, qu’elles vont croiser des monstres aux rôles différentes, leurs aventures prennent une toute autre orientation. Si au début, tout semble sans conséquence, la mort rôde partout. Il faut trouver des moyens de se défendre et c’est là que l’ingéniosité de Reika joue à merveille.
Enfin, la fin ne manquera pas de surprendre le lecteur. Le récit bascule définitivement dans le genre de la science fiction. Ce n’est pas pour rien si la série vient de remporter le Daruma 2017 du meilleur scénario ce qui est tout à fait mérité.
En définitive, la série Dédale est vraiment à conseiller pour ses qualités graphiques et scénaristiques. Son duo de personnages principaux apporte la touche d’humour essentielle à ce manga. Ce titre complétera parfaitement les mangathèques de collèges et lycées.